Arrivée à Cartwright…. le bout de la route

Mercredi 27 Juin: Après une nuit de bivouac à proximité de la base militaire de l’OTAN à Happy Valley-Goose Bay (très reposant comme spot de camping) et un premier aperçu, pour les plus novices d’entre nous, de la cruauté de la nature incarnée ici par une armée de moustiques voraces, nous sommes repartis pour la dernière étape de route: Goose Bay-Cartwright. Cette portion de piste n’est construite que depuis deux ans. On roule bien, et les paysages sont étonnants. On passe plusieurs fois de la taïga, courageusement accrochée à ce sol de loess mouvant, à des portions de forêt boréale luxuriante. Nous nous arrêtons brièvement au seul village que nous croisons depuis « Happy Valley », Paradise River : un bon présage pour la suite !

La Vallée Joyeuse, la Rivière Paradis… Le Labrador a une toponymie réjouissante !

A Goose Bay nous faisons connaissance avec Wayne Broomfield, notre contact de l’administration des Parcs Nationaux du Canada. Nous discutons de notre séjour et des mesures de sécurité à observer dans la nature – et repartons avec un DVD : « Comment gérer les rencontres avec les ours polaires » !

En fin d’aprem  nous arrivons sur le petit port de Cartwright où nous attendent, souriants, Sébastien notre capitaine, Lise et Anouk (un peu déçue je crois de ne pas voir d’enfant dans notre équipe, mais vite consolée : Nastasia s’installe avec elle pour dessiner). Le bateau est prêt, il est BEAU….. Un voilier en acier de 14 mètres construit dans les années 80 pour un tour du monde en famille et qui reprend du service aujourd’hui pour notre expédition au Labrador, puis ensuite vers le Groenland (voila le blog de Seb, Lise et Anouk pour les images du bateau).

Notre nouveau bureau, d’où nous envoyons nos mails et vérifions la météo… (Le bar adjacent est la seule source de WiFi de tout Cartwright)

Nous sommes tout les cinq très contents de monter à bord de ce voilier majestueux et l’accueil par les copains ne fait qu’ajouter encore à notre bonheur. Nous buvons un dernier verre avec nos guides de route (Thierry, Alain et Johanne) que nous retrouverons dans quatre semaines).

 

 

Publicités
Cette entrée a été publiée par saglek, le 28 juin 2012 à 12:12 , et est classée dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Une réflexion sur “Arrivée à Cartwright…. le bout de la route

  1. Le , Camille a dit:

    Hé hé… c’est chouette d’avoir de vos nouvelles et si j’en crois vos trombines ça a l’air plutôt cool la vie près du pôle ! des bises et profitez bien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :