Dimanche 8 juillet. Entre Hébron et Saglek… le mauvais temps.

Nous écrivons depuis une baie au fond du fjord de Saglek. Nous nous y sommes réfugiés vers 12h00 aujourd’hui après avoir désespérement tenté de trouver un endroit où mouiller l’ancre à l’abri du gros temps. En effet une dépression avec un front centré sur nous s’est creusée depuis hier soir. Le front est actif avec la différence de température entre la Terre et la Mer : résultat nous sommes brinquebalés de baie en baie.

Depuis notre dernier post nous avons bien avancé dans notre travail de terrain. Nous avons fait quelques excursions très informatives, à Hébron entre autres. René et Josie, un couple de Sète que nous avions rencontrés au port de Nain dimanche dernier, nous y ont rejoints avec leur voilier au bout de quelques jours.

A ce stade nous avons déjà des débuts d’interprétation qu’Olivier a couché sur papier dans son carnet de terrain. Cependant notre travail a été interrompu à plusieurs reprises car des ours blancs nous ont repérés et se sont approchés du mouillage. Un soir nous en avons aperçu un sur la plage alors que nous nous apprêtions à aller nous baigner (ou du moins nous tremper, et cela seulement pour les plus audacieux d’entre nous), alors Seb et René sont venus nous récupérer en urgence.
La bête n’était ni énervée ni menaçante… Elle ne semblait même pas intéressée par nous. Cependant le lendemain matin au petit déjeuner nous l’avons revue par le hublot du carré, qui nageait près du bateau. Nous avons alors sauté à bord de l’annexe pour la suivre et éventuellement la faire fuir mais en observant sa retraite dans la colline nous en avons vu encore un.

Un ours blanc au petit déj’ vous dites ?!

Deux ours sur la même zone : nous avons pensé qu’ils avaient flairé notre présence et que nous ne pouvions raisonnablement séjourner sous ces latitudes plus longtemps.

Nous nous sommes donc repliés sur l’île de Nulliak qui est le point le plus stratégique de notre échantillonage : très beaux affleurements, très belles roches.
Puis nous avons poursuivi notre route vers Saglek et le « base camp » du Parc national du Torngat, d’où Olivier repartira pour Nain demain ou après-demain. C’est là que la dépression nous a surpris, et depuis nous errons ! [et ron et ron, petit patapon. ndlr] Heureusement, Adrien s’est avéré être un barreur de l’extrême, affrontant ce matin les éléments à la barre de la V’limeuse avec un sang-froid et une maîtrise implacables (et cela alors que le bateau avançait à la voile pure !).

Que ce soit à la barre ou pour faire ses pauses-cigarette, Adrien est toujours prêt à affronter les éléments…

Et pendant ce temps à Nain… Nastasia apprivoise le temps et les gens : après avoir été accueillie par un feu d’artifice à son arrivée (Canada Day oblige), elle a donné des ateliers de dessin du 3 au 7 juillet à une bande d’enfants pleins d’énergie et d’idées. Ensemble ils ont créé de petites bédés (« Four Steps To Go Hunting », « My Helicopter Ride », « The Invisible Story Of A Man » pour ne nommer que quelques titres) qu’ils ont ensuite photocopiées — certains parlaient déjà de les vendre…

En attendant son « covoiturage » par bateau, l’Inuttatik, avec lequel elle doit nous rejoindre dès mardi si les conditions climatiques le permettent, elle rencontre les habitants de Nain ; elle a déjà interviewé deux sculpteurs inuits, John Terriak et Gilbert Hay.

John Terriak. « Terriak » signifie « belette » en Inuktitut, c’est d’ailleurs ainsi qu’on reconnaît les sculptures de John : il les signe d’une belette stylisée.

Publicités
Cette entrée a été publiée par Nastasia Louveau, le 8 juillet 2012 à 11:22 , et est classée dans Géologie, Illustration, Voyage. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

2 réflexions sur “Dimanche 8 juillet. Entre Hébron et Saglek… le mauvais temps.

  1. Le , vero a dit:

    coucou ! bon je vois que le soleil n’ est pas de la partie mais je suis sure qu’il est dans votre coeur . Contente d’avoir des nouvelles , hissez haut matelot !!! gare aux ours grrrr !!!!bises a tous

  2. Le , Vincent vlimeux a dit:

    superbe nastasia!! ça fait de très beaux fonds d’écran !
    et merci pour les nouvelles, vous êtes plus à jour que le blog du bateau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :