Une semaine a la recherche du plus vieux continent du monde de la terre…

Nain, le 10 juillet 2012,

Aéroport de Nain

Me voici de retour à Nain, capitale administrative du Nunatsiavut, que j’ai quittée le 1er juillet pour rejoindre l’équipe de joyeux géologues, Emilie, Guillaume, Yumi et Adrien sur la V’limeuse, le fameux voilier piloté et habité par Seb, Lise et Anouk.

Arrivée de la V’limeuse a Nain

Seb aux commandes et Guillaume, Yumi et Lise à l’action

Depuis Nain, nous avons navigué jusqu’au camp de base de Saglek en faisant quelques arrêts géologiques à Kiglapait, Okkak, Hébron et Nulliak. A chaque fois sous une brume humide agrémentée de moustiques les affleurements sont superbes et délivrent leurs secrets. Basalte et granite entremêlés témoignent de la naissance des continents au coeur d’un bouillon magmatique.

Métabasalte et granite entremêlés sur fond de V’limeuse au pied d’Okkak

Les ours polaires (1 ours rencontré par jour) sont également de la partie et contribuent à écourter les discussions. Heureusement, nous sommes assistés de deux baroudeurs à la retraite, Josy et René, qui nous tirent des griffes d’un mâle en balade et nous reçoivent à bord du Taravana en tenue tahitienne pour un pastis fort apprecié.

L’ambiance à bord est plutôt bonne, les choix stratégiques sont âprements débattus mais tout le monde tombe d’accord en face de la marmite du soir preparée avec génie à partir des vivres stockés à bord. De toutes façons, Emilie a raison, c’est elle qui a le fusil à pompe.

Echantillonnage au fusil à pompe, canon scié

Je quitte l’équipe pour retourner en France et les deux semaines qui viennent seront consacrées à reprendre dans le détail les observations faites cette première partie de mission, afin d’échantillonner de la manière la plus pertinente possible tout en évitant les ours. Nastasia, artiste-peintre-dessinatrice, rejoint le bateau demain et ajoutera une touche plus poétique aux investigations géologiques.

De Nain, Olivier Vanderhaeghe –

Publicités
Cette entrée a été publiée par Nastasia Louveau, le 10 juillet 2012 à 11:19 , et est classée dans Géologie, Voyage. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

3 réflexions sur “Une semaine a la recherche du plus vieux continent du monde de la terre…

  1. Le , stella a dit:

    Bisous à tous. Moi aussi je suis dans le jus mais dans un autre un peu moins rigolo,
    Courage bientôt de la bonne bouffe vous attend à Montréal.

  2. Le , kitayama seiichi a dit:

    magnifique, je vous envie.

  3. Le , vero a dit:

    Hou hou vous etes ou ? J espere que tout va bien . Courage et a bientot Bises a tous vero

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :